L’Escargot Migrateur à Vícar

Aujourd’hui, 16 décembre,  nous avons eu le privilège d’assister au spectacle “Amani avec ou sans ailes” de la compagnie française L’Escargot Migrateur dans le théâtre de Vícar.

  On était nombreux à profiter de la pièce, une bonne centaine d’élèves de notre lycée accompagnés d’un grand groupe d’ élèves de l’IES Villa de Vícar et de l’IES Alborán à Almería.  Notre belle salle remplie de jeunes qui ont bien apprécié le travail de la compagnie française.

L’histoire que nous avons partagée est un conte allégorique, relatant la trajectoire d’une femme qui décide de retrouver son fils parti à la guerre, pour le convaincre de revenir vivre parmi les siens.

Elle va rencontrer de nombreux personnages, qui vont l’aider ou au contraire essayer d’entraver sa quête. Ainsi, elle croisera au long de son périple les habitants hauts en couleurs d’un village berbère, des militaires américains et des douaniers peu compréhensifs et hostiles, et bien d’autres encore…

« Amani-avec ou sans ailes » est avant tout un spectacle conçu pour tous les âges et tous les publics.

Les plus jeunes ont apprécié la poésie des textes, la musique, les chants et l’humour présents en filigrane à tout moment dans le spectacle, ainsi que la présence de marionnettes. Ils t cerné sans problème les thèmes principaux que traite la compagnie dans cette œuvre.

Le public adolescent a pu retrouver des échos des médias et faire le rapprochement avec les guerres qui se déroulent dans le monde.

 

Les thèmes principaux du spectacle :

Le message humaniste et pacifiste : Il transparait notamment grâce à l’humanité des personnages qui aident cette mère à trouver son fils, et bien sûr, dans l’amour que celle-ci porte à son fils.

En cela, le spectacle peut servir d’éducation civique et morale au pacifisme.

Un appel à la tolérance et à l’humilité:

La découverte d’une culture différente par le personnage de la mère, et l’aide que le peuple berbère lui apporte délivre un message d’union des individus et des peuples au-delà des frontières.

Pour connaître un peu mieux nos amis de L’Escargot Migrateur, visite leur site web:  http://www.escargotmigrateur.org/

Voici l’affiche du spectacle

Anuncios

25 novembre: la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Le 17 décembre 1999 l’Assemblée générale des Nations Unis a proclamé le 25 novembre Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et a invité les gouvernements, les organisations internationales et les organisations non gouvernementales à organiser ce jour-là des activités conçues pour sensibiliser l’opinion au problème. Les militants en faveur des droits des femmes ont choisi en 1981 la date du 25 novembre comme journée de lutte contre la violence, en mémoire des trois soeurs Mirabal, militantes dominicaines brutalement assassinées sur les ordres du chef de l’État, Rafael Trujillo (1930-1961).

Dans notre lycée, on n’a pas oublié cette date et ce jour-ci on a organisé un acte solidaire, les élèves ont lu des poèmes contre la violence en plusieurs langues, ils ont fait aussi une grande affiche pour dénoncer ce grave problème qui subit notre société.