Une saint-gaudinoise à Vícar

Une saint-gaudinoise à Vícar
 

   Cette ville ne vous dit rien, c’est tout à fait normal ! Saint-Gaudens est au cœur du pays du Comminges, entre Garonne et coteaux de Gascogne, face aux Pyrénées Centrale.  

Es posible que tu navegador no permita visualizar esta imagen.      Vue des Pyrénées 
 

C’est une petite ville entourée de vestiges gallo-romains (Valentine, Saint-Bertrand de Comminges), à moins d’une heure de Toulouse, à côté de Salies du Salat et proche de l’Espagne 

Es posible que tu navegador no permita visualizar esta imagen.Es posible que tu navegador no permita visualizar esta imagen. 
 

Es posible que tu navegador no permita visualizar esta imagen.Vestiges gallo-romains de  Valentine                               

                                                                                                
 
 

Nous sommes à la même distance de l’océan Atlantique que de la mer Méditerranée et à une demi-heure de la montagne. Saint-Gaudens n ‘est pas une ville extraordinaire comme on dit « elle ne casse pas quatre pattes et un canard » !!  
 
 

   Elle est jumelée avec la ville espagnole de Barbastro (province de  Huesca). 

   Sinon la ville saint-gaudinoise est très banale, il n ‘y a pas grand chose à y faire, c’est une ville qui s’anime par les cancans du marché le jeudi. Vous avez déjà vu et entendu un marché ? On se croit dans une foire, c’est à celui qui parle le plus fort pour vendre ses produits : légumes, viandes parce que nous sommes de grands amateurs de porcs, poulets, canards,… surtout dans le sud. J’ai oublié l’essentiel le fromage, un mot magique en France, nous en consommons beaucoup mais il n’a rien à voir avec le fromage que l’on trouve en Espagne, plus il est coulant et plus il sent mauvais, meilleur il est ! 

Place de l’église où se déroule le marché depuis des décennies

Es posible que tu navegador no permita visualizar esta imagen. 
 

 

   
 
 
 

Place de l’église de nos jours 
 

Es posible que tu navegador no permita visualizar esta imagen. 

Puis vers 13heures, le calme revient, les commerçants remballent leurs marchandises et la routine reprend son cours. 

De plus, Saint-Gaudens possède une cellulose, une usine qui fabrique de la pâte à papier, qui est aux pieds des Pyrénées, malheureusement elle gâche  la vue sur les Pyrénées mais permet de faire vivre de nombreuses familles surtout dans les années 70.C’est un sujet assez conflictueux, je pense que c’est assez semblable au problème de la mer de plastique dans la province d’ Almeria. 
 
 
 

Es posible que tu navegador no permita visualizar esta imagen.        Cellulose tembec 
 
 

    Je mens quand je dis qu’il ne se passe rien à Saint-Gaudens, nous avons connu un grand vol qui a secoué toute la ville : le vol des Tapisseries d’Aubusson, qui ont été tissées à la Manufacture Royale d’ Aubusson dans la deuxième moitié du XVIII ° siècle.

  En effet, dans la nuit du 20 décembre 1989, les grandes tapisseries d’Aubusson, classées monuments historiques sont dérobées dans la collégiale de Saint-Gaudens.

Plaintes, recherches, police, ministères… le vide, l’impasse,le silence, RIEN.

  En mai 1995, la documentaliste du musée d’Aubusson reçoit ue catalogue de vente aux enchères de la maison Sotheby’s New York, elle le regarde et reconnait une des tapisseries… Branle-bas de combat, le FBI intervient et fait arrêter la vente. Saint-Gaudens récupère ses tapisseries le 26 septembre 1997 à l’occasion des Journée du Patrimoine. Une de ses tapisseries raconte l’histoire du Martyre de Saint-Gaudens. 
 
 

Es posible que tu navegador no permita visualizar esta imagen.              Sculpture de Gaudens 
 

Es posible que tu navegador no permita visualizar esta imagen.Tapisserie d’Aubusson  
 
 

Légende de Gaudens :

Au Vème siècle, cette bourgade s’appelle le Mas Saint-Pierre. Le général Malet est envoyé dans cette région pour détruire les opposants de l’arianisme (renie la divinité du christ)

Sur son chemin, il rencontre le jeune berger Gaudens et lui demande de renier sa foi chrétienne. Gaudens refuse et Malet ordonne à un de ses soldats de couper la tête de Gaudens et celle de sa mère.

Un miracle se produit :

Le jeune berger se relève et prend sa tête entre ses mains et court jusqu’au Mas-Saint-Pierre, et se réfugie dans l’église et les porte se referment derrière lui.

Les fidèles ramassent son corps et conservent ses ossements. A partir de ce moment, la petite ville et sa renommée augmentent au cours des siècles.

Au VII ème siècle, les reliques du jeune martyr sont transportées dans l’église du Mas-Saint-Pierre et la ville prend le nom de Saint-Gaudens. 
 

  Es posible que tu navegador no permita visualizar esta imagen.  Saint-Gaudens sur                                                                    

                                                                                                                     Une vieille photo 
 
 

Puis, il y a quelque chose de très différent avec la province d’almeria, c’est le climat… Quand je suis partie pour Noël, il faisait 19°C alors que quand je suis arrivée il faisait très froid. En hiver chez moi, le paysage est comme ça…. 

Es posible que tu navegador no permita visualizar esta imagen.

Changement radical, c’est pour ça qu’on se plait autant chez vous au soleil !

Anuncios